Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Victor-Jacquet-1895-1985.over-blog.com

Sur les traces d'un petit soldat dans deux guerres mondiales (Victor Joseph Jacquet 1895 - 1985)

20 septembre 1918 : la bataille de l'Aisne - 1er Octobre Saint Quentin

Publié le 3 Novembre 2014 par vj& in guerre de mouvement, saint quentin, ligne hindenburg, somme, 1918, Anglais, prisonniers allemands, Maubeuge, Cambrai, Péronne, Peronne

Historial de Peronne
Historial de Peronne
Historial de Peronne

Historial de Peronne

L'offensive de la Somme 1918
La bataille fait rage sur tout le front de Verdun à la mer,
l'offensive de Foche sur toute la ligne.
Le 1er septembre les anglais sont à Péronne.
Les canadiens, les fusillés de la reine avaient fait 128 302
prisonniers 2 600 canons. Le Général Fergusson 3 septembre 18.
Les anglais avancent en direction de Cambrai.
Les troupes américaines prenaient position et entraient à Saint Michel.
Le 3 septembre, ligne Hindenburg est brisée par les anglais et
troupes françaises. Le 16 septembre l'Allemagne

et l'Autriche cherchent une paix séparée.


La bataille de L'Aisne. Le dégagement.
Le 20 septembre, nous remontrions en ligne, la division
avait été équipée modernisée à neuf, après avoir subit une
revue par les Généraux Mangin. Debeney et Brissases
Desmaillet sous la vue des troupes américaines placées sur la colline vallée de l'Aisne.
La vue du Général Mangin avec son nez crochu, ses
yeux d'aigle ne nous disait rien, il nous faisait
comprendre que nous allions rencontrer aux casse-pipes
à la danse avec les armées alliées.
Dix armées, allaient prendre mouvement à la fois contre les
lignes ennemies.
Le Général Mangin se tient le chemin de Dames au
nord de l'Aine, avec ses tanks.


(Retranscription décembre 2012 Amélie Gonzalez 1er L/ES)

20 septembre 1918 : la bataille de l'Aisne - 1er Octobre Saint Quentin

Les Américains, avaient deux armées sur le sol français.
Soit 1 800 000 soldats sous les ordres du Général Pershing.
La ligne ennemie fléchissait de partout.
La 66ème division, dont le 6ème bataillon poussaient l'attaque
et sont avancés en direction de Saint Quentin, mais
fut bloqués sur l'avant de la ligne Hindenburg.
1 octobre 18: la première armée française entre dans la
ville de Saint Quentin. C'était notre objectif.
Le 2
stoppé en banlieue de la ville, devant des nids de résistants
des fortins, situés sur un manellon.
Ma compagnie attaquait le cimetière transformé en
forteresse le libérait et en prenait possession. mon escouade
était installé près d'une chapelle en partie démolie, je
pénétrai dans cette petite chapelle pour m'y installer. Je
fus bien surpris de voir que c'était un caveau, sur les
étagères il y avait trois cercueils en métal plombé intacts,
je m'installais dans ce caveau. Les quelques jours que je
passais là, furent un repos pour moi.
Les chars, les blindés l’artillerie arrivaient, pilonnaient
le masselans et l'avance des troupes nettoyait l'ennemi.
Et le 6ème bataillon nous nous préparions à partir en avant amalgamé dans la
masse en mouvement. Il n'y avait plus de régiment

(Retranscription décembre 2012 Amélie Gonzalez 1er L/ES)

  

20 septembre 1918 : la bataille de l'Aisne - 1er Octobre Saint Quentin

De brigade, de division cela ne comptait plus, c'était toutes les armées alliés qui prenaient l'offensive contre l'ennemi. Octobre novembre... La 1ère armée française avec les armées britannique, prononcèrent une offensive d'ensemble, les forêts de Morval, le Quesnoy, Landrecies, sont enlevées la sambre est franchie par la 1ère armée, qui pousse en direction de Maubeuge. Ensuite en Belgique les combats dans les champs de tabac et comme nourriture l'herbe des champs et des champignons les fameux cornichons en touffes. La nuit nous avancions dans la campagne, en marche forcée et guidés par une carte militaire et une boussole nous traversions des forêts, des villages démolis, brûlés. Les troupes allemandes, couchées avachies sur le bord des routes, sur les trottoirs, les camions encore remplis de boches, de canons avec leurs servants qui ronflaient. Ils ne rugissaient plus, pour ceux là, la guerre était finie. Le 6ème bataillon regroupé, arrivait dans la nuit du 1er à 3h du matin à un pont en avant de la ville de Guise des volontaires furent demandés, pour aller reconnaître allemands ou libres. Ces cinq volontaires étaient des hommes sacrifiés.

(Retranscription décembre 2012 Amélie GONZALES)

Carte touristique 14-18 Saint Quentin

Carte touristique 14-18 Saint Quentin

Carte touristique 14-18 Le Quesnoy

Carte touristique 14-18 Le Quesnoy

Carte touristique 14-18 Maubeuge

Carte touristique 14-18 Maubeuge

20 septembre 1918 : la bataille de l'Aisne - 1er Octobre Saint Quentin
Commenter cet article
P
Chapelle :Une chapelle est un lieu de culte chrétien qui peut, selon le cas, constituer un édifice distinct ou être intégré dans un autre bâtiment<br /> http://fr.wikipedia.org/wiki/Chapelle
Répondre
M
Général Ferguson : Ronald Crauford Munro-Ferguson (6 mars 1860 – 30 mars 1934), 1er vicomte Novar, fut le sixième gouverneur général d'Australie et certainement celui qui eut le plus d'influence politique à son poste. Il est né près de Kirkcaldy, dans la région de Fife, en Écosse. Il était le fils d'un riche député britannique de vieille souche écossaise. Il fit ses études à l'académie royale militaire de Sandhurst et exerça une carrière militaire jusqu'en 1884, date à laquelle il fut élu député. Il devint secrétaire privé de Lord Rosebery, un leader du parti libéral britannique et, en 1889, il épousa Lady Helen Blackwood, fille de Frederick Temple Hamilton-Temple-Blackwood, 1er marquis de Dufferin et Ava, qui avait été Vice-roi des Indes.
Répondre
C
Bien Maëline + mais quelle est la source de ton information ? <br /> Allez toutefois à l'essentiel pour faire simplement le lien avec le témoignage.
L
Fortin : petit ouvrage fortifié<br /> <br /> Dictionnaire Hachette
Répondre
C
Merci Lisa + si éventuellement vous pouviez trouver une description...
M
Un fortin militaire est une sorte de petit fort, d'une taille juste suffisante pour abriter quelques hommes, construit en un point stratégique.<br /> De nos jours, les casemates ont le même rôle que les fortins. Elles s'en différencient en ce qu'elles sont enterrées et qu'elles sont peu vulnérables à l'artillerie lourde.<br /> <br /> http://fr.wikipedia.org/wiki/Fortin_militaire
Répondre
C
+
L
La ligne Hindenburg est un vaste système de défenses et de fortifications au nord-est de la France pendant la Première Guerre mondiale. Il est construit par les forces armées allemandes pendant l'hiver 1916-1917. La ligne s'étend sur près de 160 km de Lens, près d'Arras (Pas-de-Calais), à l'Aisne, près de Soissons. www.wikipedia.fr<br /> <br /> Amalgamé: Réunion dans un même corps d'unités de recrutement différent.<br /> www.larousse.fr
Répondre
C
++