Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Victor-Jacquet-1895-1985.over-blog.com

Sur les traces d'un petit soldat dans deux guerres mondiales (Victor Joseph Jacquet 1895 - 1985)

A voir par ailleurs le film documentaire "PATRIA OBSCURA" Rencontre avec le réalisateur et un historien, jeudi 8 janvier à 20h30. Cinéma Les Lobis

Publié le 8 Décembre 2014 par jmg&c in cinéma, documentaire, mémoire, guerre

PATRIA OBSCURA

 

"Patria obscura, essai documentaire": c'est ainsi que le photographe Stéphane Ragot présente le film très personnel qu'il a réalisé sur son histoire familiale. Une histoire sur laquelle planent deux figures tutélaires entourées d'un halo de mystère, deux figures liées à la chose militaire: Paul le parachutiste, devenu colonel de réserve, du côté maternel et Pierre le légionnaire, devenu boucher puis garde champêtre, du côté paternel...Interrogeant les mémoires familiales des uns et des autres, scrutant les clichés noir et blanc retrouvés dans les cartons, tout en réalisant non sans humour des clichés contemporains de lui et sa famille, fouillant le passé que lui révèlent les archives administratives et militaires et se confrontant ainsi aux silences et aux non-dits de cette histoire traversée par les guerres de la France, Stéphane Ragot nous raconte bien plus que des destins individuels. C'est le roman de la France elle-même, pétrie de ses certitudes et de ses contradictions, de ses gloires et de ses ombres, qui se lit dans le miroir familial. C'est aussi une interrogation sur sa propre identité de citoyen français, où paternité rime avec patrie, et filiation avec nation, pour composer ainsi une identité plurielle, nourrie d'héritages successifs, qui interpelle le rapport aux autres, à ceux d'ailleurs, des colonies par exemple, qui moururent pour la France...Un film d'une sincérité et d'une honnêteté revigorantes qui offre par la justesse de son propos, l'originalité du traitement de l'image, et la finesse de son montage, à la fois un vrai bonheur et une porte ouverte sur un "imaginaire national" inclusif et généreux. JMG

 

Du 8 au 12 janvier, une programmation Ciné’Fil avec le concours du Musée de la Résistance et de la Déportation de Blois et de la Ligue des Droits de l'Homme du 41.

Rencontre avec le réalisateur et un historien, jeudi 8 janvier à 20h30. Cinéma Les Lobis

 

Commenter cet article